Le Syndicat CGT du CHU de NANTES

Rechercher

Aller au contenu

Validation des Acquis de l'Expérience Aide Soignant

Actualités

Diplôme Professionnel d’Aide Soignant (DPAS) à la VAE (Validation des Acquis et de l’Expérience)

La CGT a été associée, dès le début de l’année 2004, aux travaux préparatoires à l’ouverture du Diplôme Professionnel d’Aide Soignant (DPAS) à la VAE (Validation des Acquis et de l’Expérience).

La méthodologie employée : mise en place de deux groupes :
un groupe restreint dit « production » (il produisait les écrits sur les thèmes retenus) ;
un groupe élargi qui devait consulter les écrits du groupe restreint et relever les questions sur des points à éclaircir. Jusqu’à Septembre, ces deux groupes ont travaillé en collaboration. Leur travail devait être présenté à l’arbitrage ministériel avec un retour aux groupes « restreint et élargi ». Ce retour n’a pas eu lieu, pourtant les arrêtés tombent (Arrêté du 25 janvier 2005 non publié à ce jour).


Pour la CGT des questions techniques restent posées. Où seront-elles abordées ? Un courrier a été adressé au Ministre le 09 Février 2005, nous attendons sa réponse.
Pour obtenir son DPAS, le candidat doit valider 7 des huit unités de compétences + 1 module de formation obligatoire (de 70 h).

Ces unités sont :
Unité 1 : accompagner une personne dans les actes essentiels de la vie quotidienne en tenant compte de ses besoins et de son degré d’autonomie.
Unité 2 : apprécier l’état clinique de la personne.
Unité 3 : réaliser des soins adaptés à l’état clinique de la personne.
Unité 4 : utiliser des techniques préventives de manutention et les règles de sécurité pour l’installation et la mobilisation des personnes.
Unité 5 : établir une communication adaptée à la personne et à son entourage.
Unité 6 : utiliser les techniques d’entretien des locaux et du matériel spécifique aux établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux.
Unité 7 : rechercher, traiter et transmettre les informations pour assurer la continuité des soins.
Unité 8 : organiser son travail au sein d’une équipe pluri professionnelle.

+ Un module de formation obligatoire d’une durée de 70 heures comprenant :
1ère partie : Santé publique.
2ème partie : L’A.S. dans le système de santé.
3ème partie : Rôle de l’A.S. : le patient au centre des préoccupations de l’équipe soignante.
4ème partie : Sécurité et qualité des soins aux personnes.
5ème partie : Hygiène et prévention des infections nosocomiales.

Modalités à remplir pour déposer un dossier VAE pour exercer la profession d’Aide Soignant :
Le candidat peut déposer un dossier si son activité justifie des compétences professionnelles en lien direct avec le diplôme : soins d’hygiène et de confort en établissement ou au domicile :
auprès de personnes indépendantes ou inconscientes,
auprès de personnes ayant un certain degré d’autonomie en lien avec le référentiel d’activité cité dans l’arrêté du 25 janvier 2005 (non publié à ce jour).

Pour présenter un dossier VAE, un nombre d’heures d’exercice professionnel est exigé en :
2005 : 5 ans soit 7 000 heures ETP (Equivalent Temps Plein),
2006 : 4 ans soit 5 600 heures,
2007 : 3 ans soit 4 200 heures.

Le candidat retire un dossier à la Direction Régionale des Affaires Sanitaires et Sociales (DRASS) :
1 livret de recevabilité de la demande de VAE (modèle dans l’arrêté du 25 janvier 2005 - non publié à ce jour) plus une attestation sur l’honneur où il indique n’avoir pas déposé d’autres demandes de VAE pour ce diplôme.
Ils doivent être retournés à la DRASS par lettre recommandée + accusé réception.

La DRASS a 2 mois de délai pour donner sa décision. L’absence de réponse dans ce délai vaut décision implicite de rejet. Si la demande est recevable (à l’appréciation de la DRASS) :
Le candidat retire à la DRASS un livret de présentation des acquis de l’expérience (Annexe 2 - non publiée à ce jour - de l’arrêté du 25 janvier 2005).
Il dispose d’un an à compter de la notification de recevabilité de la DRASS pour déposer ce livret.
Les 70 heures de formation obligatoire faites, il retourne ce livret à la DRASS en recommandé avec accusé réception.
La DRASS convoque le candidat à l’une des sessions du jury du DPAS.

Le jury est constitué de :
Un Directeur Départemental des Affaires Sanitaires et Sociales ou son représentant,
Un Directeur école A.S.,
Un infirmier enseignant dans une école d’A.S.,
Un cadre infirmier ou infirmier accueillant en stage des élèves A.S.,
Un A.S. en exercice,
Un Directeur d’un établissement sanitaire ou social employant des A.S.,

Le jury peut décider de l’attribution du DPAS ou, à défaut, valider une ou plusieurs unités (modules) du référentiel de compétences.
Si le candidat opte pour le suivi et l’évaluation des modules non obtenus, il a un délai maximal de 5 ans à compter de la notification du jury pour faire l’objet d’une évaluation complémentaire en vue de l’obtention du diplôme.

Des questions restent posées :
A quels organismes les agents pourront-ils faire appel (Agrément de certains organismes) ?
Les I.F.S.I. seront-ils compétents, avec quels moyens (temps formateurs) ?
Pour la formation obligatoire, sera-t-il possible de se faire aider par un formateur pour conceptualiser les compétences ? A partir des contenus de travail exercés ?
Le candidat peut valider certains modules (ex. 4 modules sur 7 modules). Comment pourra t-il valider ces 3 modules ?
Où pourra t-il effectuer cette formation et comment y sera-t-il intégré ?
Quel financement ?

Quelles revendications ?
Il nous reste à négocier le temps nécessaire pour réaliser le dossier d’admissibilité et le dossier de validation. Comment allons-nous influer sur nos plans formation pour intégrer la VAE (pourcentage de promo-prof., nombre de VAE défini au plan de formation ?).

La C.G.T. souhaite une écoute particulière sur ce dossier qui permettra à de nombreux agents d’évoluer professionnellement. Nous devons aborder ce dossier VAE de manière revendicative et donner les moyens à tous les agents qui le souhaitent d’aboutir à une qualification. La Validation des Acquis et des Expériences n’aboutit pas à un DPAS au rabais. Nous devons en être convaincus. Pour cela, il suffit de consulter le contenu des modules de compétences (en cours de parution au B. O.).

Pour la VAE aide-soignant, enfin du concret au CHU de Nantes.




L’année dernière, nombreux ont été les agents qui nous ont interpellés sur la VAE aide-soignant.
La CGT du CHU de Nantes est intervenue de nombreuses fois auprès de la Direction du CHU de Nantes, pour faire accélérer la mise en place de cette VAE.

Nous sommes en mesure de vous informer qu’une première session de 15 personnes (ayant reçu leur avis de recevabilité), pour faire le module obligatoire des 70 heures, aura lieu le 23 janvier 2007. Au module des 70 heures y seront rajoutées 24 heures qui serviront à accompagner les agents à remplir le livret 2. Ce qui est une bonne chose, vu la complexité du livret.

Une deuxième session a été programmée.

Les agents qui ont reçu leur avis de recevabilité doivent impérativement remplir la demande de formation pour le module des 70 heures et la retourner dans les meilleurs délais, au bureau de la formation. Sachant que l’agent n’a qu’une année, à la date de l’avis de recevabilité pour faire le module obligatoire des 70 heures et remettre son livret 2, passé ce délai, l’agent ne pourra plus se présenter.

La CGT du CHU de Nantes restera vigilante, comme elle l’a été ces derniers mois, pour que l’ensemble des agents qui ont reçu ou vont recevoir leur avis de recevabilité fassent le module des 70 heures dans les meilleurs délais ainsi que le reste des modules qui seront à valider.

Pour tout renseignement complémentaire, n’hésitez pas à nous contacter et à vous faire connaître auprès de notre syndicat.


CGT CHU de NANTES  VAE

Accueil | Actualités | Revendications | Nos Carrières | Communication | Accès Syndiqués | Plan du site


Sous-menu

Mise à jour le 11 juil 2014

Revenir au contenu | Revenir au menu